Pâques est toujours une belle occasion pour moi de vous parler de spécialités culinaires italiennes proposées durant ces fêtes. Il en existe tellement qu'il se peut que je tienne ce blog pendant encore environ 100 ans ;)

Depuis notre rencontre, je vous ai parlé des taralli sucrés , des artichauts rôtis au barbecue, des scarcelle, de la fameuse colomba, de la délicieuse pastiera de maccheroni et enfin de l'unique et inimitable pastiera napolitaine, sucrée cette fois-ci, toutes dédiées aux fêtes pascales.

Mise à part celle de la colomba, vous aurez remarqué qu'il s'agit essentiellement de recettes du sud, de la région des Pouilles et de la Campanie, ce que je connais le mieux puisque je suis imprégnée de leurs parfums, de leurs saveurs et de leur histoire chaque jour depuis quelques années maintenant. On reste donc dans le sud aujourd'hui et plus précisément dans la région Campanie avec cette toute nouvelle recette italienne, le Casatiello Napoletano.

Il s'agit d'une sorte de pain renfermant en son coeur du saindoux, de la charcuterie et d'excellents fromages cuit dans un moule à savarin et idéalement dans un four à bois. Avant cuisson, des oeufs sont posés sur la surface du Casatiello puisque, inutile de vous le rappeler, l'oeuf à Pâques symbolise la fertilité, la vie et plus précisément dans le Christianisme, la résurrection de Jésus-Christ. La forme ronde qui lui est donnée rappelle quant à elle la couronne d'épines posée sur la tête du Christ.

Tout comme pour laImpossible de passer les fêtes de Pâques à Naples sans ce plat rustique et ancestral sur la table.

Alors alors...au risque de me répéter : chaque famille napolitaine a sa propre recette. La base reste cependant la même pour tout le monde concernant la pâte, qui doit contenir du saindoux (et non du beurre ou de l'huile d'olive) et la garniture, laquelle est obligatoirement composée de saucisson Napoli et de pecorino, certains ajouteront les rillons de porc.

A partir de là, on peut si on le souhaite ajouter un autre fromage comme le provolone, ce qui est une option particulièrement suivie, ou la scamorza. Il est également possible d'ajouter à la garniture de la pancetta.

Il vous faudra donc :

 - 500 grammes de farine

- 100 grammes de saindoux

- 15 grammes de levure fraîche

- 10 grammes de sel

- 180 ml d'eau environ

 

- 100 grammes de saucisson Napoli

- 100 grammes de provolone

- 80 grammes de rillons de porc

- pecorino

- poivre

- 4 oeufs

 1- Mélanger 50 grammes de farine avec un peu d'eau tiède et la levure fraîche. Couvrir et laisser reposer 30 mn. Unir ce mélange au reste de la farine et au saindoux. Tout en pétrissant, ajouter peu à peu l'eau. Pétrir pendant une bonne dizaine de minutes jusqu'à obtention d'une pâte lisse, souple et élastique. Pour cela vous aurez peut-être besoin d'ajuster de farine ou d'eau. Vers la fin verser le sel et continuer à pétrir jusqu'à absorption. Former une boule, couvrir d'un film alimentaire et laisser reposer toute la nuit au réfrigérateur.

2- Le lendemain matin, sortez la pâte du réfrigérateur et laissez à température ambiante pendant au-moins 1h/1h30.

3- Mettre de coté un morceau de pâteA l'aide d'un rouleau à pâtisserie, étaler la pâte sur un plan de travail fariné en formant un rectangle d'environ 40X25 sur 1 cm d'épaisseur. Distribuer sur toute la surface des petits cubes de saucisson, de provolone et de rillons. Verser une bonne quantité de pecorino fraîchement râpé et poivrer légèrement.

casatiello-cuisine-italienne

 4- Graisser le moule au saindoux. Rouler la pâte pour former un rouleau de 40 cm de long environ. La déposer dans votre moule et unir les deux extrémités. Couvrir d'un linge propre et humide et laisser reposer dans un endroit tiède environ 3 heures.

paques-cuisine-naples

 5- Déposer les oeufs crus sur votre casatiello et avec le reste de pâte que vous avez mis de coté, former des lanières  que vous croiserez.

6- Cuire à four préchauffé à 200° pendant 20 mn puis baisser à 170° pendant environ 35/40 mn. Surveiller la cuisson pour que votre casatiello ne soit pas trop sec.

Déguster tiède, voire froid.

5 italiens à tables (avec de l'ADN napolitain) qui ont tout dévoré...C'est plutôt bon signe, non ? :)

Buon appetito !

 

cuisine-italienne-paques

 

paques-cuisine-italienne-casatiello

 

 

casatiello-paques-italie

 

Toutes les œuvres sur ce site appartiennent exclusivement à l'auteur. (Sauf mention contraire) 
Au vu des articles L111-1 et L112-2 du code de la propriété intellectuelle, toute reproduction, diffusion publique, usage commercial seront par conséquent interdits sans autorisation du titulaire des droits.