Ciceri e tria

Avec cette nouvelle recette italienne, nous retournons dans mon Salento d'adoption.

Il s'agit d'un plat très ancien, (tellement ancien que le célèbre poète latin Horace - né le 8 décembre de l'an 65 avant JC quand-même - l'a nominé dans un de ses écrits), d'inspiration arabo-sicilienne, que l'on peut déguster toute l'année. C'est également un plat qui est traditionnellement cuisiné le 19 mars, à San Giuseppe, fête des pères en Italie.

Le nom "tria", qui désigne ici les pâtes, dérive de l'arabe "ittrya" ou "itryah", et se traduit par "pâte frite" ou encore "pâte sèche".

Ce qui fait la particularité de ce plat, c'est donc la présence de pâtes frites. Cela donne du croquant et un côté très gourmand à cette recette. Les pâtes sont à faire soi-même, en deux-temps-trois-mouvements. Elles sont sans oeufs comme on aime dans la région des Pouilles.

Il y a quelques jours, j'ai recu un colis de l'entreprise DelSud , colis que j'ai accepté de recevoir puisque la directrice, Maria, n'est autre que la tante de Daniela, la partenaire du blog avec L'Olivetta . Les produits reçus sont d'une qualité exceptionnelle, (produits que vous pourrez retrouver en vente sur L'Olivetta), biologiques et cultivés dans la région des Pouilles. Dans les semaines à venir, j'aurai donc l'occasion d'utiliser ces produits dans mes recettes. Aujourd'hui, c'est la semoule de blé dur et les pois chiches noirs que j'ai utilisés.

461

C'est la première fois que je cuisine des pois chiches noirs pour tout vous dire. J'ai donc découvert des pois chiches plus petits que ceux de couleur crème, croquants à l'extérieur et absolument fondants dans la bouche. C'était également une première pour mon italien et il a rapidement rangé son air sceptique pour encenser le produit. D'une qualité et éthique indéniables, (cultivé sans pesticides et sans discrimination envers les "moches", rien ne se jette), je trouve par aillleurs que ce produit est très beau dans mon assiette, qu'en pensez-vous ?

La semoule de blé dur quant à elle est très facile à travailler et elle m'a permis d'obtenir des pâtes qui tiennent à la cuisson. Vous l'aurez compris, je suis conquise, non seulement par ces résultats mais aussi par la façon dont la semoule est moulue : sur pierre naturelle.

Pour 4 personnes :

- 150 grammes de farine 00

- 150 grammes de semoule de blé dur

- 150 grammes de pois chiches blancs secs

- 150 grammes de pois chiches noirs secs

- 1 branche de céléri

- 2 feuilles de laurier

- 3 ou 4 petites tomates

- 1/4 d'oignon émincé finement

- 1 gousse d'ail

- romarin

- sel, poivre (ou piment)

- grana padano ou parmesan

- huile d'olive extra-vierge

- huile pour friture

1- Laisser tremper les pois chiches dans un grand récipient d'eau toute la nuit (attention : entre 12 et 18 heures selon les variétés).

2- Le lendemain, faire rissoler la gousse d'ail dans 2 à 3 cuillères à soupe d'huile d'olive extra-vierge. Ôter l'ail puis déposer l'oignon finement haché, laisser dorer à feu doux. Déposer les pois chiches rincés et égouttés. Ajouter les feuilles de laurier, le céleri, le romarin puis saler et poivrer. Couvrir d'eau et laisser cuire à feu doux 2 heures 15 environ, (ajouter régulièrement un peu d'eau). Vers la fin de la cuisson, déposer les tomates.

3- Pendant ce temps, réaliser la "tria": pétrir la farine et la semoule tamisées avec 150 grammes d'eau environ et 6 grammes d'huile d'olive. Ajuster d'eau si besoin. Former une boule, couvrir et laisser reposer 30 minutes. Par la suite, étendre la pâte au rouleau (ou à la machine à pâtes) sur une épaisseur de 3 à 4 mm. Couper des bandes de 1.5 cm de largeur et 15 cm de longueur. Faites tourner entre vos doigts la plupart des bandes de pâte comme sur la photo :

 

458

Même Spaghettina s'y est mise :

BOUBOU

4- Lorsque vous arrivez à la fin de cuisson des pois chiches, frire 1/3 des pâtes dans de l'huile bouillante jusqu'à ce qu'elle soient légèrement colorées. Les déposer sur du papier absorbant et les saler. Faire cuire le reste de pâtes dans un grand récipient d'eau salée. Une fois cuites, les unir aux pois chiches (il doit rester dans la préparation aux pois chiches de l'eau de cuisson pour faire une belle sauce), si besoin ajouter un peu d'eau de cuisson des pâtes. Mélanger délicatement.

Déposer sur les assiettes de pâtes quelques une de celles qui ont été frites. Parsemer de grana padano ou parmesan râpé.

Buon appetito !

459

460

 

Toutes les œuvres sur ce site appartiennent exclusivement à l'auteur. (Sauf mention contraire) 
Au vu des articles L111-1 et L112-2 du code de la propriété intellectuelle, toute reproduction, diffusion publique, usage commercial seront par conséquent interdits sans autorisation du titulaire des droits.