Il n'y a pas (encore) de recettes de tiramisù sur ce blog totalement dédié à la cuisine italienne pour deux ou trois raisons :

- la recette se trouve sur des milliards de blog de cuisine. Franchement, que pourrais-je apporter de plus ?

- j'aime bien vous faire découvrir des recettes un peu moins "célèbres" et vous emmener avec moi vers de nouveaux horizons culinaires, à l'aventure en quelque sorte. Le tiramisù, c'est d'un classique...Oui, c'est vrai aussi que vous retrouverez quelques classiques de la cuisine italienne sur ce blog, mais alors pourquoi pas encore celle du tiramisù ? Et pourquoi avez-vous cette étrange impression que je snobe ce dessert ?

- je n'aime pas le tiramisù. Voilà, la vraie raison. 

Par-contre, si vous demandez à mon italien quel est son dessert préféré, attendez-vous au cliché : le tiramisù. Et oui, il adore la pasta, la pizza et le tiramisù. Je ne lui en ai jamais fait mais il ne désespère pas...Je vous rassure, il profite de son pêché-mignon de temps en temps grâce à sa môman et sa soeur bien plus sympas que moi :)

Tiramisù : littéralement "tire-moi vers le haut". Au paradis peut-être grâce à ce dessert ? En tous les cas, un dessert qui semble avoir comme effet de remonter le moral, mais peut-être pas de tous...En effet, de nombreuses régions s'en attribuent la paternité avec des témoignages tous plus éloquents les uns que les autres. Savez-vous que la question des origines a été débattue (ou l'est peut-être encore) au Tribunal pour définir si la paternité revient à telle ou telle familles de restaurateurs ? Ainsi, le restaurant "Le Beccherie" de Trévise, le restaurant "Il Camin" de Trévise, "Il Vetturino" de Pieris et "L'Albergo Roma" de Tolmezzo se font la guerre, très justement, pour défendre les origines du dessert italien le plus célèbre au monde. Une chose est sûre, c'est une recette du nord de l'Italie, entre la Vénétie et le Frioul.

Vous allez me dire, si je n'aime pas le tiramisù, je ne vais pas plus aimer ces truffes au tiramisù. C'est vrai, mais je suis tout de même capable de cuisiner des choses que je n'apprécie pas pour les offrir aux gens que j'aime, et je suis tellement difficile en dessert (une tarte aux pommes ou un fondant au chocolat font mon bonheur) qu'il m'est arrivé plus d'une fois de cuisiner et de regarder les autres apprécier. Il existe certainement des personnes qui ne peuvent pas cuisiner s'ils n'aiment pas mais je n'en fais pas partie.

Vous allez me dire (bis), mais pourquoi faire ces truffes et non le tiramisù classique pour ENFIN satisfaire mon italien par la même occasion ? Mh...Parce que. 

Par-contre, je lui ai fait un semifreddo au tiramisù hein donc je ne suis pas complètement fermée au dialogue.

Je me suis inspirée de la recette de Fornelli fuori sede, j'ai juste légèrement réduit la quantité de sucre et augmenté celle du café. La recette a conquis l'italien sans qu'il évoque le tiramisù classique, j'ai encore un peu de répit devant moi ;-)

Pour 25 truffes :

- 250 grammes de mascarpone

- 100 grammes de biscuits cuillère

- 40 grammes de sucre semoule

- 50 ml de café (légèrement sucré)

- cacao amer en poudre

1- Préparer le café. Réduire en farine les biscuits cuillère à l'aide d'un mixeur.

2-Dans un saladier, ajouter le mascarpone aux biscuits réduits en farine ainsi que le café et le sucre. Bien mélanger.

3- Former des petites boules et les recouvrir de cacao en poudre.

4- Les déposer au réfrigérateur pendant au-moins 2 heures.

Buon appetito !

 

444

445

446

447

448

Toutes les œuvres sur ce site appartiennent exclusivement à l'auteur. (Sauf mention contraire) 
Au vu des articles L111-1 et L112-2 du code de la propriété intellectuelle, toute reproduction, diffusion publique, usage commercial seront par conséquent interdits sans autorisation du titulaire des droits.