Ce jour-là, j'avais envie de tagliatelle, de champignons, de crème fraîche...Oh tiens, et si je préparais une recette de pasta alla boscaiola ? Du genre forestière avec plein plein de bonnes choses.

Au risque de me répéter, mais je préfère le préciser à chaque fois, il y a autant de recettes que de familles italiennes. Ma recette préférée est de loin celle que je vous propose aujourd'hui.

Il s'agit d'un plat classique de la cuisine italienne automnale qui, avec la présence de cèpes alliés à la saucisse et aux petits pois, fera chavirer vos papilles.

Pour 4 personnes :

- 360 grammes de tagliatelle

- 3 saucisses de porc

- 200 grammes de petits pois,

- 200 grammes de cèpes

- 200 ml de crème fraîche,

- 1/2 oignon

- parmesan

- huile d'olive extra-vierge

- sel, poivre.

1- Cuire les petits pois dans de l'eau bouillante salée pendant 5 minutes environ.

Ôter la peau des saucisses. Dans une poêle, faire rissoler l'oignon finement haché avec 3 cuillères à soupe d'huile d'olive. Ajouter les saucisses émiettées. 

2- Une fois les saucisses dorées, ajouter les champignons coupés en fines lamelles, les petits pois, saler et poivrer.

3- Vérifier la cuisson des champignons. Lorsqu'ils sont cuits, déposer les 3/4 de la crème fraîche et bien mélanger.

4- Cuire vos pâtes al dente, conserver toujours un peu d'eau de cuisson, elle vous sera utile si votre plat s'assèche. Déposer les pâtes dans votre préparation aux cèpes, faire cuire 2 mn à feu moyen sans cesser de mélanger. Ajouter le reste de crème fraîche puis un peu d'eau de cuisson des pâtes si besoin (de mon côté je le fais automatiquement pour presque tous mes plats de pasta), ajuster de sel et de poivre si nécessaire. Déposer du parmesan râpé et servir bien chaud.

Buon appetito !

304

 

305

 

Toutes les œuvres sur ce site appartiennent exclusivement à l'auteur. (Sauf mention contraire) 
Au vu des articles L111-1 et L112-2 du code de la propriété intellectuelle, toute reproduction, diffusion publique, usage commercial seront par conséquent interdits sans autorisation du titulaire des droits.