Article sponsorisé

Avec cette nouvelle recette, je vous emmène en Toscane, merveilleuse, sublime Toscane...

J'ai eu l'occasion d'y passer 4 mois, à Pise très exactement, et mes promenades au coeur de cette région m'ont émerveillées. Rien que ça. Pise, Florence, Lucca, Sienne, Prato...Les collines, la campagne, l'architecture, les Toscans, tout, absolument tout m'a plû. 

Ah, et les cantucci aussi m'ont plûs  ! Les fameux cantucci, ces biscuits aux amandes connus et reconnus en dehors des frontières du Bel Paese. A déguster avec un thé, un café, ou bien plus traditionnellement avec un vin santo, "vin béni", un vin à dessert d'origine toscane.

La recette qui suit est celle que je fais dans ma cuisine, mais vous en trouverez d'autres qui diffèrent légèrement.

Pour une trentaine de cantucci environ:

- 110 grammes de farine

- 75 grammes de sucre semoule

- 1 oeuf

- 100 grammes d'amandes légèrement toastées

- 8 grammes de miel

- le zeste râpé d'un citron

- 3 grammes de levure chimique

- 1 pincée de sel.

1- Dans un saladier, mélanger farine, levure, sucre, sel et les amandes coupées en deux (on voit sur mes photos que certaines amandes sont en petits morceaux, il est préférable qu'elles soient coupées en deux).

2- Dans un autre saladier, mélanger les oeufs avec le miel et le zeste de citron.

3- Unir les deux contenus. Mélanger avec vos mains et former une boule. Couvrir d'un linge propre et laisser reposer 30 mn.

4- Préchauffer votre four à 180°. Former un pâton d'une largeur d'environ 6/7 cm. Les déposer sur un plat allant au four recouvert de papier sulfurisé. Laisser cuire 30 mn (selon la puissance de votre four il se peut que vous ayez besoin d'un peu moins ou d'un peu plus de temps de cuisson, vérifiez).

5- Faire refroidir le pâton en dehors du four. Une fois tiède, couper des tranches obliques d'environ 1 cm de largeur, ici avec un couteau de la Maison ArmanniDéposer les tranches dans le four, sans l'allumer, sauf si entre temps il a complètement refroidi. Laisser sécher 8 à 10 mn. Les cantucci doivent être croquants.

Vous pouvez les conserver dans une boite hermétique.

 

249

248

On en revient à la Maison Armanni. "Commercialiser des ustensiles d'autrefois qui ont accompagné nos grands-mères et notre jeunesse, authentiques et modernisés".  Voilà qui me plaît.

J'ai deux couteaux que vous pouvez voir sur la photo ci-dessous, fabriqués en France et d'excellente qualité. Ces couteaux me rappellent ceux que mon grand-père avait, je le revois encore en train de les aiguise...Le manche est en chêne d'auvergne, la lame (lisse ou micro-dents) en inox forgée et brossée. Deux années de travail sur ces projets, le résultat est parfait.

Le couteau à lame lisse est parfait pour faire des tranches à l'italienne de fromages et saucissons, très fines et précises. 

Enfin, pour terminer, esthétiquement ces couteaux sont de beaux objets, loin de ceux que j'ai désormais cachés dans mon tiroir...

Buon appetito !

Armanni

Toutes les œuvres sur ce site appartiennent exclusivement à l'auteur. (Sauf mention contraire) 
Au vu des articles L111-1 et L112-2 du code de la propriété intellectuelle, toute reproduction, diffusion publique, usage commercial seront par conséquent interdits sans autorisation du titulaire des droits.