jeudi 4 octobre 2012

Spécialité des Pouilles: la recette des Frise.

Aujourd'hui je partage avec vous une nouvelle recette italienne. Une recette spéciale pour moi parce que plus qu'italienne, elle est pugliese (prononcer pougliese), la terre de mon italien. Elle est on ne peut plus simple, mais l'avoir réalisée avec mes propres mains m'apporte une certaine émotion, tout comme lorsque l'italien a fait pour la première fois les galettes de ma chère Bretagne. Cet échange permanent de nos traditions culinaires, de celles qui racontent l'histoire de nos aïeux, est un vrai bonheur, et pas seulement pour nos papilles, vous l'aurez compris.

Les frise racontent une histoire, celle du dur travail dans les campagnes du sud de l'Italie. Les paysans en mangeaient très souvent car il s'agissait d'un repas rapide, énergétique et surtout peu onéreux. Aujourd'hui, nous mangeons les frise à n'importe quel moment de l'année, l'été surtout, mais au coin du feu ce n'est pas mal non plus... La frisa n'est rien d'autre qu'un pain biscuité, très dur, avec un petit trou au milieu (qui servait surtout à passer un fil pour former une "guirlande" de frise, tradition moins visible aujourd'hui) et sur lequel, après l'avoir arrosé d'eau, nous déposons quelques trésors de la nature: tomates, huile d'olive, sel, origan...

Voici donc la recette que belle-môman m'a transmise:

Pour une quinzaine de frise: (elles se conservent plusieurs semaines dans un endroit sec, à l'intérieur d'un sac plastique bien refermé ou d'une boîte hermétique)

- 500 grammes de farine de blé dur,

- 15 grammes de levure de bière,

- 10 grammes de sel,

- 320 grammes d'eau.

1- Sur le plan de travail, disposer la farine en fontaine. Faire fondre la levure dans l'eau et verser le tout au centre de la fontaine. Saler puis pétrir jusqu'à ce que la pâte ne colle plus ni aux mains ni au plan de travail, (n'oubliez pas de fariner régulièrement vos mains pendant le pétrissage). Couvrir d'un torchon propre et laisser reposer 1 heure.

2- Former des cylindres de 12 cm de longueur et de 5 cm de diamètre. Réunir les deux extrémités de chacun des cylindres en les pressant. Couvrir et laisser reposer de nouveau 1 heure sur du papier sulfurisé, (ne pas les coller les uns aux autres).

3- Une fois l'heure passée, les mettre au four pendant une quinzaine de minutes à 180°, (il faut que les frise soient à peine dorées). Les sortir du four et lorsqu'elles ont refroidi, les couper en 2 dans le sens de la largeur. Remettre au four pendant 30 mn à 170° puis 30 mn à 140°.

 

Une fois refroidie, baigner la frisa dans l'eau pendant quelques secondes, selon l'épaisseur de celle-ci (il faut qu'elle ramolisse sans pour autant qu'elle s'émiette). Déposer des petits morceaux de tomate, (couper la tomate de préférence au-dessus de la frisa car le jus récolté tombera directement sur le pain), verser de l'huile d'olive, parsemer de sel puis d'origan. Voilà pour la recette classique, maais ajoutez tout ce qui vous passe par l'esprit et qui vous fait envie: piment, morceaux de fromage...

Buon appetito !

344

 

345

 

Toutes les œuvres sur ce site appartiennent exclusivement à l'auteur. (Sauf mention contraire) 
Au vu des articles L111-1 et L112-2 du code de la propriété intellectuelle, toute reproduction, diffusion publique, usage commercial seront par conséquent interdits sans autorisation du titulaire des droits.

Posté par LaPolpettina à 13:01 - - Commentaires [34] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Commentaires sur Spécialité des Pouilles: la recette des Frise.

    Bonjour

    MA BELLE , c'est comme du pain . Ces jolies tranches son appétissantent .On a trés envie de mordre dedans. Passe un bon jeudi
    BISOUS DOUX

    Posté par therese, jeudi 4 octobre 2012 à 13:12 | | Répondre
  • Merci pour ce partage.
    Bone journée, FLaure

    Posté par FLaure, jeudi 4 octobre 2012 à 15:16 | | Répondre
  • Merci à vous Thérèse et FLaure, après les avoir préparé hier soir, j'en ai fait mon repas ce midi. Excellente après-midi, baci.

    Posté par orsetta77, jeudi 4 octobre 2012 à 15:30 | | Répondre
  • Hooo ça m'a fait bon et frais en bouche ça
    j'en profite pour te dire que je t'ai taguée sur mon blog. voici le lien http://toutpourleventre.blog4ever.com/blog/lire-article-438750-9563273-j_ai_ete_taguee.html n'hésite pas à répondre à mes questions.
    Bises

    Posté par toutpourleventre, jeudi 4 octobre 2012 à 16:21 | | Répondre
  • congratulation per questa ricetta!!! buona serata je continue en français tu m'en voudra pas (hihi), en fait je viens tout juste de voir que tu avais mis un lien sur ton blog Merci BEAUCOUP c'est super gentil de ta pars.

    Posté par Manuella, jeudi 4 octobre 2012 à 19:21 | | Répondre
  • Bravo pour ce début d'italien Et de rien, autant que mes visiteurs fassent également une ballade sur ton blog trèèèès appétissant

    Posté par Orsetta77, vendredi 5 octobre 2012 à 15:00 | | Répondre
  • Merci pour le tag! J'y répondrai ce week-end car j'ai plus de temps, j'éspère qu'il n'y a pas de temps imparti...! Mon premier tag, waouh

    Posté par Orsetta77, vendredi 5 octobre 2012 à 15:02 | | Répondre
  • Je découvre
    Une recette à tester

    Posté par chaymacuisine, samedi 6 octobre 2012 à 14:59 | | Répondre
  • Merci Chayma pour ta visite, tu m'en diras des nouvelles, c'est une recette toute en simplicité et typique de ma nouvelle région

    Posté par Orsetta77, samedi 6 octobre 2012 à 18:50 | | Répondre
  • C'est curieux comme tout ! surtout le fait d'avoir à la baigner dans l'eau pour les ramollir ... c'est cette action que je ne comprends pas trop. La frise doit être mouillée ? Tu vois je suis curieuse. Moi je me serais bien contentée de m'arrêter après la cuisson .. mettre une garniture, un peu d'huile d'olive et dégustation ....seulement ce ne doit plus être une frise ?

    Posté par gut, lundi 8 octobre 2012 à 11:22 | | Répondre
  • Bonjour!

    Il faut les baigner dans l'eau sinon on perd toutes nos dents! La frise est très dure, on ne peut pas la manger sans ce passage obligatoire Et par la suite, huile d'olive, tomates etc Merci de ta visite, je suis contente de pouvoir répondre aux questions!

    Posté par Orsetta77, lundi 8 octobre 2012 à 12:51 | | Répondre
  • Merci ma belle pour ce partage! Ça a l'air délicieux! Bises!

    Posté par Julia T, lundi 8 octobre 2012 à 23:12 | | Répondre
  • Tout simple mais très sympa Merci Julia, bises à toi!

    Posté par Orsetta77, lundi 8 octobre 2012 à 23:58 | | Répondre
  • J'en apprends tout les jours ^^
    une bien jolie recette et ta garniture au top!

    Posté par noviceencuisine, mercredi 10 octobre 2012 à 09:02 | | Répondre
  • Merci!

    Merci! Pareil pour moi, j'apprends tant de nouvelles recettes et façon de cuisiner en te lisant et en lisant les collègues, je trouve cela vraiment sympa tous ces partages

    Posté par Orsetta77, mercredi 10 octobre 2012 à 17:08 | | Répondre
  • Je ne connaissais pas du tout mais ça me tentes bien
    Pour diluer la levure tu utilise de l'eau chaude ou froide et quelle quantité ?
    J'ai beaucoup de difficulté à l'utiliser :s
    Merci et bonne soirée
    Bises Samia

    Posté par Samia, mercredi 10 octobre 2012 à 23:27 | | Répondre
  • Coucou!

    Samia pour cette recette j'utilise 15 grammes de levure et je la dilue dans de l'eau tiède, donc ni trop chaude ni trop froide Il m'est arrivé de faire des foccacia (recette que je dois un jour poster d'ailleurs) et de râter la pâte car l'eau pour diluer la levure était trop chaude. J'en ai fait couler de l'eau pour m'assurer qu'elle ne soit ni trop chaude ni trop froide ^^

    Posté par Orsetta77, jeudi 11 octobre 2012 à 00:50 | | Répondre
  • Waaa ! J'adore ces petites choses à grignoter. Je ne connaissais pas les frises, mais j'apprécie encore plus le fait que ta recette soit végétalienne ! Je n'aurais même pas à l'adapter à mon goût ! Merci !

    Posté par Loetitia Cuisine, mardi 29 janvier 2013 à 12:22 | | Répondre
  • Tant mieux alors, je suis contente qu'une recette corresponde à tes valeurs! Les frise consistent en un unique la plupart du temps, un soir d'été c'est le top, tomates, huile d'olive extra-vierge, sel et origan

    Posté par LaPolpettina, mardi 29 janvier 2013 à 14:59 | | Répondre
  • Super...je vais sans doute essayer car mon mari est également originaire des Pouilles et adore les "frise" on en ramène toujours quand on vient de là bas...maintenant on pourra en manger toute l'année !!...merci pour ta recette !

    Posté par delices olives, vendredi 1 février 2013 à 19:03 | | Répondre
  • Mince je viens de commenter sur votre blog avec le compte pro de mon mari Donc si vous voyez un compte s'appeler "elettronica..." c'est moi! Merci pour votre message en tous les cas

    Posté par LaPolpettina, samedi 2 février 2013 à 09:21 | | Répondre
  • Je ne connais pas cette recette... mais elle a l'air délicieuse !

    Posté par diet-gourmande, samedi 9 février 2013 à 10:41 | | Répondre
    • Ici dans les Pouilles, c'est un rituel. Toutes les personnes qui immigrent ou vers le Nord (Milan etc) ou à l'étranger, se font envoyer les frise dans des colis tellement elles représentant la région et rappellent la famille. Mais faites maison c'est encore mieux

      Posté par LaPolpettina, lundi 11 février 2013 à 08:35 | | Répondre
  • Ma belle, enfin du temps pour voyager culinairement... Une halte gourmande incontournable dans ta cuisine pleine de soleil et de saveurs, de couleurs et de parfums d'Italie. Je lis tes recettes et j'en suis émue. Grâce à toi, j'apprends tellement de choses sur la cuisine italienne, une de mes cuisines préférées, son histoire, ton histoire aussi. Merci pour ce partage si généreux. Tu me l'as assez dit sur mon blog, mais je te retourne les compliments, avec force et sincérité. Ton blog est une mine d'or, appétissant et plein de qualités humaines... dont la générosité ! Je suis une grande fan !!! Et je suis vraiment heureuse de te "connaître" même si c'est virtuel pour le moment. Un jour peut-être, aurons-nous la chance de nous rencontrer en vrai. En attendant, je cuisinerai avec joie et plaisir quelques uns de tes plats, et si j'ose passer le cap, j'en mettrai un en ton honneur sur mon blog... Je dois être à la hauteur de ta cuisine pour te faire honneur ! Je ne connaissais pas les frises... mais je sais que cela représente pour toi... Je les ferai avec encore plus d'émotion. Je t'embrasse fort, et à bientôt. <3

    Posté par Miss Tâm, mardi 19 février 2013 à 13:38 | | Répondre
    • Merci...je suis devant cet écran toute émue par tes mots...Je crois qu'on se comprend, c'est bizarre à dire, mais c'est comme ça.
      Et qui sait si un jour une rencontre ne se fera pas? En attendant je te lis et je m'invite "virtuellement" dans ta kitchenette le plus souvent possible Je t'embrasse! <3

      Posté par LaPolpettina, mardi 19 février 2013 à 22:59 | | Répondre
  • merci de faire toutes ces bonne recettes qui ont bercer toute mon enfance e que je continue de faire aussi mes parents sont originaire de Bari merci Ciao!

    Posté par janni, dimanche 16 juin 2013 à 00:25 | | Répondre
  • Merci Janni! Alors effectivement les frise font parties de vos origines, on ne peut pas faire plus pugliese! Je vis à Brindisi depuis 3 ans environ et je découvre tant de bonne choses!
    A bientôt j'espère.
    Graziella.

    Posté par LaPolpettina, mardi 18 juin 2013 à 09:31 | | Répondre
  • incroyable, mon coeur tape fort, je suis emue et surprise ! je réclame cette recette ou un trafic de "frissedhe" avec ma famille depuis tellement longtemps !! je ne crois pas qu'en rance on obtienne le meme gout que celles achetées sur place, ce petit gout qui de mémoire me rappelle la noisette ! mais je vais quand même essayer ! je suis en panne et en manque ! merci je vous tiendrais informée de mes impressions ..... au mieux, quelle farine ? je commence deja a me poser la question ... en tous cas ! merci

    Posté par fab, mardi 28 janvier 2014 à 11:29 | | Répondre
  • Merci Fab, cela me fait plaisir de voir que la recette que vous cherchiez est présente sur le blog, comment ne pas la proposer quand on habite dans les Pouilles?!
    Recette très simple à réaliser, la farine devrait pouvoir se trouver facilement, c'est celle-ci et pas une autre! Tenez-moi au courant et si vous réalisez des recettes du blog pourquoi pas m'envoyer des photos de vos réalisations en message privé sur ce blog, je me ferai un plaisir de les publier sur la page facebook de l'Italie dans ma cuisine!

    Posté par LaPolpettina, mercredi 29 janvier 2014 à 09:21 | | Répondre
  • J'ai essayé d'en trouver en Italie mais pas possible : c'est une spécialité du Sud qui ne se vend pas encore au Nord ;o))
    Je suis ravie d'avoir trouver la recette ........je vais tenter d'en faire ! Aujourd'hui je fais une vraie provision de recettes chez toi.
    Merci beaucoup pour tous ces délicieux partages.
    Bises
    MIE

    Posté par Chamborigaud, dimanche 13 septembre 2015 à 11:42 | | Répondre
  • Bonjour ,
    Holalala ca cest toute mon enfance les frises . Jai tapé sans grande conviction " frise italienne " et houra je tombe sur celle ci . Je veux tester des que possible mais une question me traverse lesprit levure de biere ? Alors hormis les gélules de complement alimentaire je ne vois pas ce que cest . Est ce la levure fraiche quon utilise pour le pain ? Ou levure seche boulanger ? Si vous pouvez meclairer afin que je test au plus vite cette recette ^^ . Je vous remercie .

    Posté par Andgie, jeudi 8 septembre 2016 à 22:34 | | Répondre
    • Bonjour Andgie !
      Hier soir, c'était mon repas
      La levure fraiche, en cube, convient parfaitement bien !
      Graziella

      Posté par LaPolpettina, vendredi 9 septembre 2016 à 12:17 | | Répondre
  • Ah super merci de votre reponse j'utilise les memes quantités pour la levure fraiche ?

    Posté par Andgie, vendredi 9 septembre 2016 à 22:56 | | Répondre
Nouveau commentaire