Aujourd'hui je partage avec vous une nouvelle recette italienne. Une recette spéciale pour moi parce que plus qu'italienne, elle est pugliese (prononcer pougliese), la terre de mon italien. Elle est on ne peut plus simple, mais l'avoir réalisée avec mes propres mains m'apporte une certaine émotion, tout comme lorsque l'italien a fait pour la première fois les galettes de ma chère Bretagne. Cet échange permanent de nos traditions culinaires, de celles qui racontent l'histoire de nos aïeux, est un vrai bonheur, et pas seulement pour nos papilles, vous l'aurez compris.

Les frise racontent une histoire, celle du dur travail dans les campagnes du sud de l'Italie. Les paysans en mangeaient très souvent car il s'agissait d'un repas rapide, énergétique et surtout peu onéreux. Aujourd'hui, nous mangeons les frise à n'importe quel moment de l'année, l'été surtout, mais au coin du feu ce n'est pas mal non plus... La frisa n'est rien d'autre qu'un pain biscuité, très dur, avec un petit trou au milieu (qui servait surtout à passer un fil pour former une "guirlande" de frise, tradition moins visible aujourd'hui) et sur lequel, après l'avoir arrosé d'eau, nous déposons quelques trésors de la nature: tomates, huile d'olive, sel, origan...

Voici donc la recette que belle-môman m'a transmise:

Pour une quinzaine de frise: (elles se conservent plusieurs semaines dans un endroit sec, à l'intérieur d'un sac plastique bien refermé ou d'une boîte hermétique)

- 500 grammes de farine de blé dur,

- 15 grammes de levure de bière,

- 10 grammes de sel,

- 320 grammes d'eau.

1- Sur le plan de travail, disposer la farine en fontaine. Faire fondre la levure dans l'eau et verser le tout au centre de la fontaine. Saler puis pétrir jusqu'à ce que la pâte ne colle plus ni aux mains ni au plan de travail, (n'oubliez pas de fariner régulièrement vos mains pendant le pétrissage). Couvrir d'un torchon propre et laisser reposer 1 heure.

2- Former des cylindres de 12 cm de longueur et de 5 cm de diamètre. Réunir les deux extrémités de chacun des cylindres en les pressant. Couvrir et laisser reposer de nouveau 1 heure sur du papier sulfurisé, (ne pas les coller les uns aux autres).

3- Une fois l'heure passée, les mettre au four pendant une quinzaine de minutes à 180°, (il faut que les frise soient à peine dorées). Les sortir du four et lorsqu'elles ont refroidi, les couper en 2 dans le sens de la largeur. Remettre au four pendant 30 mn à 170° puis 30 mn à 140°.

Une fois refroidie, baigner la frisa dans l'eau pendant quelques secondes, selon l'épaisseur de celle-ci (il faut qu'elle ramolisse sans pour autant qu'elle s'émiette). Déposer des petits morceaux de tomate, (couper la tomate de préférence au-dessus de la frisa car le jus récolté tombera directement sur le pain), verser de l'huile d'olive, parsemer de sel puis d'origan. Voilà pour la recette classique, maais ajoutez tout ce qui vous passe par l'esprit et qui vous fait envie: piment, morceaux de fromage...

Buon appetito !

344

 

345

 

Toutes les œuvres sur ce site appartiennent exclusivement à l'auteur. (Sauf mention contraire) 
Au vu des articles L111-1 et L112-2 du code de la propriété intellectuelle, toute reproduction, diffusion publique, usage commercial seront par conséquent interdits sans autorisation du titulaire des droits.