L'Italie dans ma cuisine

lundi 30 mai 2016

Frittata de riz aux courgettes / Frittata di riso e zucchine

Une belle idée recette lorsque vous avez un reste de riz, de risotto...Cependant, chez moi, il y a rarement de restes. Je fais donc cuire du riz exprès pour cette recette.

Vous connaissez la frittata , ce plat typiquement italien qui ressemble (un peu) à notre omelette ou encore à la tortilla. On peut y mettre à peu près tout ce que l'on veut ce qui donne une infinie de possibilités. 

La frittata de riz fonctionne de la même manière : on peut se faire plaisir en ajoutant à la préparation aux oeufs et au riz des légumes, des fromages ou encore du jambon, crû ou cuit...Ou bien faire simple : riz, oeufs et fromage.

Pour cette version, je vous propose d'ajouter des courgettes au mélange oeufs/riz. J'ai fait simple pour que Spaghettina puisse manger avec nous.

Accompagnez la frittata de riz d'une bonne salade verte et/ou de quelques tomates.

Pour 4 personnes :

- 3 oeufs

- 240 grammes de riz arborio

- 1 belle courgette

- 80 grammes de grana padano ou parmigiano

- une petite poignée de persil frais

- sel, (poivre)

- huile d'olive extra-vierge

1- Faire cuire le riz dans un grand récipient d'eau salée. Laver la courgette puis couper les extrémités. La tailler en julienne. Réserver.

490

2- Une fois le riz cuit, déposer une noix de beurre. Ajouter la courgette au riz, le persil ainsi que le fromage.

3- Dans un saladier, battre les oeufs en omelette, saler (et poivrer éventuellement). Les verser dans la préparation au riz, bien mélanger l'ensemble.

4- Déposer un peu d'huile d'olive dans votre poêle antiadhésive puis verser la frittata. Laisser cuire à feu vif quelques instants puis baisser le feu; couvrir. Lorsque le dessous de la frittata est bien coloré, déposer une grande assiette au-dessus et retourner la poêle de sorte que la frittata se retrouve dans l'assiette, la partie colorée visible. La faire glisser à nouveau dans la poêle pour faire dorer l'autre surface. Laisser cuire encore quelques instants.

La frittata de riz peut se manger chaude ou froide. Elle peut être servie en plat principal ou comme antipasti, coupée en petits morceaux. Vous pouvez aussi la faire cuire au four à 180° pendant environ 30 mn.

Buon appetito !

491

 

492

493

Posté par LaPolpettina à 08:30 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,


mercredi 25 mai 2016

Pâtes aux poivrons et au guanciale / Pasta con peperoni e guanciale

Une petite recette italienne toute sympathique, ultra gourmande car le guanciale est une "espèce" à part ;-)

C'est d'ailleurs parce qu'il m'en restait après en avoir acheté pour réaliser des spaghetti à la carbonara que je me suis lancée dans cette nouvelle recette de pâtes. D'ailleurs, savez-vous ce qu'est exactement le guanciale ? 

Le guanciale est un morceau de viande de porc issu d'une zone allant du cou à la joue ("guancia" en italien signifie "joue" ), d'où sa forme triangulaire, et parcouru par des veinures maigres (le muscle) ainsi que du gras supérieur. La partie externe est ensuite assaisonnée avec du sel, poivre, ail, piment, herbes aromatiques...Selon les régions l'assaisonnement change mais quoi qu'il arrive les saveurs du guanciale sont intenses grâce à ce procédé. On le laisse ensuite sécher entre trois et quatre mois ce qui donnera une croûte plus dure que celle de la pancetta par exemple.

D'ailleurs, comme on y est, autant préciser que la pancetta est quant à elle issue du ventre du porc ("pancia" signifie "ventre" en italien), est moins assaisonnée que le guanciale, nécessite un temps moins important de séchage et est également (un peu) moins calorique que ce dernier. 

Passons à la recette.

Pour 4 personnes :

- 360 grammes de pennete rigate

- 150 grammes de guanciale

- 2 poivrons (j'ai pris ici rouge et jaune)

- Grana Padano (ou Parmigiano Reggiano)

 - origan

- sel, poivre

- huile d'olive extra-vierge

1- Couper les poivrons en deux et ôter les pépins ainsi que les membranes blanches. Bien les laver. Couper ensuite les poivrons en lanières de taille moyenne.

487

2- Dans une poêle, faire chauffer deux cuillères à soupe d'huile d'olive. Déposer les poivrons et faire cuire à feu vif pendant quelques minutes en faisant bien attention de ne pas les brûler. Ajouter un peu d'eau et laisser cuire à feu moyen. Ne pas hésiter à ajouter régulièrement un peu d'eau pour que les poivrons soient régulièrement baignés dans une petite sauce. Déposer le guanciale coupé en petits morceaux lorsque les poivrons seront tendres. Mélanger et ajuster, si besoin, de sel et de poivre (attention, le guanciale est naturellement salé et poivré).

488

3- Pendant ce temps, cuire les pâtes dans un grand récipient d'eau salée. Une fois al dente, les unir aux poivrons et au guanciale. Mélanger délicatement et laisser sur feu moyen une minute environ, ajouter si besoin de l'eau de cuisson des pâtes.

4- Servir bien chaud accompagné de grana padano rapé fraîchement.

Buon appetito !

Ménagère Laguiole Jean Dubost Coloris Atelier

489

Posté par LaPolpettina à 08:30 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : , ,

jeudi 19 mai 2016

Gnocchi à la Sorrentina / Gnocchi alla Sorrentina

J'aime mettre en avant la cuisine de la région des Pouilles, comme vous le savez, mais comme son nom l'indique, mon blog apprécie se balader dans toute l'Italie. Bon, il est vrai qu'il se balade beaucoup plus souvent dans le sud...En effet, nous voici de retour dans la région d'origine de belle-môman : la Campanie. Avec cette nouvelle recette italienne, nous nous trouvons plus exactement à Sorrento, ville de 17000 habitants environ, Province de Naples et célèbre pour ses citrons (limoni di Sorrento) avec lesquels nous faisons entre autre le fameux limoncello .

Les gnocchi alla Sorrentina est un plat absolument délicieux où cohabitent merveilleusement bien mozzarella filante, tomates et basilic : ingrédients qui font la réputation du Bel Paese.

Les gnocchi sont à réaliser soi-même car c'est très facile et pas si long que ça à préparer. Pour cela, on reprend les ingrédients et les étapes de ma recette de gnocchi à la crème de citrouille


- 500 grammes de pomme de terre à chair ferme

- 1 oeuf

- 250 grammes de farine, (à ajuster au cours de la recette afin que la pâte ne colle pas)

-  une pincée de sel

- 400 grammes de sauce tomate maison

- 200 grammes de mozzarella

- 60 grammes de parmigiano

- quelques feuilles de basilic frais

- huile d'olive extra-vierge

-  1/4 d'oignon

- 1 gousse d'ail

- sel, poivre

1- Préparation des gnocchi : je vous renvoie à la recette que vous trouverez ici   

2- Faire dorer l'oignon émincé finement ainsi que la gousse d'ail dans 3 cuillères à soupe d'huile d'olive. Verser la sauce tomate et saler. Laisser cuire une bonne dizaine de minutes. Si besoin, allonger la sauce avec un peu d'eau. Vers la fin de la cuisson, déposer quelques feuilles de basilic.

3- Pendant ce temps, couper en petits morceaux la mozzarella.

4- Faire cuire les gnocchi dans un grand récipient d'eau salée. Une fois cuits, les verser dans la sauce tomate et mélanger délicatement. Ajouter la mozzarella ainsi que le parmesan râpé fraîchement.

5- Déposer le tout dans un plat allant au four. Faire cuire 15 mn environ à 180°.

De mon côté, lorsque j'ai pris les photos du plat (d'ailleurs, j'ai un peu exagéré sur la quantité de sauce tomate, vous pouvez en mettre moins), la nuit tombait donc je me suis précipitée pour les faire mais j'ai par la suite remis le plat au four pour le gratiner. N'oubliez pas de mettre quelques minutes en plus à grill.

Laisser reposer quelques minutes avant de servir.

Buon appetito !

462

Posté par LaPolpettina à 08:30 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , , ,

vendredi 13 mai 2016

Pâtes à la farine de farro aux artichauts et olives noires

Dans le colis reçu il y a quelques temps par Maria de Delsud dont vous pouvez retrouver les produits en vente chez Daniela de L'Olivetta , il y avait un paquet de farine de farro moulue à la meule de pierre ainsi qu'un paquet de graines de farro.

Le farro est un grain italien considéré comme le plus ancien d'entre toutes les céréales puisque cultivé depuis au-moins la période Néolithique. De la famille du blé, il s'agit d'une céréale qui a été abandonnée et oubliée pendant longtemps car sa croissance est assez lente, ce qui intéresse peu à une période où seul le profit compte et où tout doit aller vite. Elle revient à présent sur le devant de la scène, notamment grâce à l'agriculture biologique comme celle de l'entreprise Delsud, et je suis certaine que vous en entendrez de plus en plus parler, peut-être d'ailleurs sous le nom d'amidonnier.

Le triticum Dicoccum (appelé également Farro Medium) est souvent confondu avec le petit épeautre parce qu'ils se ressemblent beaucoup, que ce soit sur le plan nutritionnel (riche en fibres, vitamine B, magnésium et protéines) ou esthétique. Ils se digèrent plus facilement que le blé tendre ou le blé dur mais contiennent cependant du gluten, donc sont contre-indiqués aux personnes allergiques. Alors, qu'est-ce qui les différencie tous les deux ? Le Farro Medium est entre autres plus croquant que le petit épeautre et il est nécessaire de le faire tremper plusieurs heures avant de pouvoir le cuisiner. C'est la variété de farro la plus diffusée en Italie. En cuisine, on cuit les graines de farro comme un risotto, en salade, en farce pour légumes ou encore en minestra.

Le tritocum Spelta (appelé également Farro Grande) est essentiellement utilisé pour la panification, la fabrication de biscuits, de tartes ou encore de pâtes comme ce sera le cas aujourd'hui avec cette nouvelle recette. Pour accompagner ces pâtes, je vous propose des artichauts et des olives noires histoire de passer un bon moment à table.

Comme précisé plus haut, la farine de Delsud est moulue à la meule de pierre, premier procédé inventé par l'Homme et très certainement le meilleur car il conserve toutes les composantes du grain, contrairement aux farines moulues industriellement. Tous les produits proposés par Maria sont biologiques et pour la plupart cultivés dans la région des Pouilles, ma région d'adoption.

Pour 2/3 personnes :

- 300 grammes de farine de farro

- 3 oeufs

 

- 4 artichauts

- le jus d'un demi citron

- une belle poignée de câpres

- une belle poignée d'olives noires

- chapelure

- 1 gousse d'ail

- persil frais haché finement

- origan

- sel, poivre

- huile d'olive extra-vierge

 1- Réalisation des pâtes.

Disposer la farine en fontaine. Ajouter les oeufs. Pétrir jusqu'à l'obtention d'une pâte homogène et élastique. Former une boule, couvrir et laisser reposer 30 mn. A l'aide d'un rouleau, abaisser la pâte à 2 mm environ. Vous pouvez également utiliser votre machine à pâtes. J'en ai une bien sur puisqu'il s'agit du premier cadeau offert par belle-môman (bizarre bizarre) lorsque je suis venue voler son fils pour m'installer sous le même toit que ce dernier, mais parfois j'ai la flemme de la sortir de sa boîte ! Former des tagliatelle en coupant des bandes de 0.5 à 1 cm de largeur environ. Les laisser sécher sur votre plan de travail fariné.

479

2- Bien rincer les artichauts. Retirez les feuilles extérieures puis couper les pointes. Couper chaque artichaut en quatre dans le sens de la hauteur. Les déposer au fur et à mesure dans un récipient d'eau où vous aurez versé du jus de citron.

3- Faire rissoler une gousse d'ail dans 3 cuillères à soupe d'huile d'olive extra-vierge. Déposer la chapelure et le persil. Laisser chauffer à feu doux quelques instants puis ajouter les artichauts coupés en petits morceaux, les olives et les câpres. Saler et poivrer. Verser un verre d'eau et laisser cuire une demi-heure environ en prenant soin de mélanger de temps en temps. Ajouter régulièrement un peu d'eau si besoin.

4- Dans un grand récipient d'eau salée, cuire les pâtes al dente. Les déposer ensuite dans la préparation aux artichauts, (retirer la gousse d'ail), bien mélanger et laisser sur feu moyen 1 minute environ. Saupoudrer d'origan.

Déguster bien chaud.

Buon appetito !

Ménagère Laguiole Jean Dubost coloris Atelier

480

Posté par LaPolpettina à 08:30 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

vendredi 6 mai 2016

Brioches à la ricotta, au chocolat et aux amandes : les "coccole"

J'ai trouvé cette recette au hasard de mes balades sur internet. Il s'agit d'une recette de Anna Moroni qui est une cuisinière italienne bien connu des téléspectateurs de l'émission "La prova del Cuoco" sur Rai 1 puisqu'elle y participe quotidiennement depuis 2002. Elle a également publié quelques livres de recettes.

La dame, qui approche tout de même des 80 ans, a donc proposé cette recette de "coccole" en 2011 (j'ai un peu de retard, comme vous pouvez le constater) et en a depuis proposé diverses variantes concernant la garniture.

"Coccole" signifie "câlins". A vrai dire, vous pourrez trouver diverses recettes ayant ce nom, salées ou sucrées, toutes bien différentes les unes des autres. Il est vrai qu'en cuisine de nombreux plats sont de véritables câlins pour notre âme et nos papilles.

A mi-chemin entre le biscuit et la brioche, faciles à réaliser sans temps de repos excessif (voire peut-être non nécessaire), les coccole sauront peut-être vous faire fondre.

Pour une quinzaine de coccole :

- 150 grammes de ricotta au lait de vache

-7 cuillères à soupe de lait demi-écrémé

- 7 cuillères à soupe d'huile neutre

- 80 grammes de sucre semoule

- 300 grammes de farine

- 1 sachet de levure chimique

- 1 sachet de sucre vanillé

Garniture :

- 1 blanc d'oeuf

- 90 grammes d'amandes réduites 

- 90 grammes de chocolat noir

1- Dans un saladier, écraser la ricotta à la fourchette. Ajouter le lait, l'huile, les sucres, la farine et la levure. Bien mélanger. Laisser reposer 30 mn.

2- Étaler la pâte sur du papier cuisson et former un rectangle d'une épaisseur d'environ 0.5 cm. Badigeonner toute la surface de blanc d'oeuf. Verser le chocolat coupé en petits morceaux et les amandes mixées grossièrement.

3- Enrouler la pâte bien serrée puis couper des tranches de 2 cm d'épaisseur. Cuire à 180° dans un four préchauffé pendant 20 mn.

4- Une fois cuites et refroidies, saupoudrer de sucre glace.

Et la prochaine fois, varier la garniture : pâte à tartiner, confiture...

Buon appetito !

481

482

Posté par LaPolpettina à 16:00 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Recettes de cuisine mytaste.fr mytaste.tn