L'Italie dans ma cuisine

samedi 25 octobre 2014

Barquettes d'aubergines / Melanzane a barchetta

Au moment où je vous écris, on a à peine perdu 10 degrés en 24 heures. Le choc est rude, je passe de "sandalettes - t-shirt" à "bottes-gros gilet-écharpe". Il fait 17°. Je me souviens que lorsque je vivais encore en Bretagne, 17° c'était le printemps et donc port de t-shirt. Je me suis italianisée, c'est le début de la fin.

Tout ça pour vous dire qu'il y a encore deux jours, ma table accueillait des recettes estivales, dont celle que je vous propose aujourd'hui: les "melanzane a barchetta" ou encore "melanzane a scarpone" , nom donné pour la forme qu'on donne aux aubergines. Une belle recette italienne et plus précisément napolitaine, région d'origine de belle-môman, qui m'a permis d'utiliser une fois de plus les bontés de notre verger, comme les câpres, l'huile d'olive, les aubergines...

Comme toujours pour les recettes proposées ici, je partage la recette familiale, tant de versions existent.

Pour 4 personnes:

- 4 aubergines

- une dizaine de petites tomates (voire plus selon vos goûts)

- 4/5 olives noires dénoyautées par barquette

- 4/5 câpres par barquette

- basilic haché finement

- persil haché finement

- une gousse d'ail hachée très finement

- sel, poivre

- huile d'olive extra-vierge.

1- Laver puis couper les aubergines dans le sens de la longueur. Les creuser à l'aide d'une cuillère. Couper en petits morceaux la chair que vous déposerez par la suite dans un récipient. 

2- Laver, ôter les graines et couper en morceaux les tomates. Les mélanger avec la chair d'aubergine. Ajouter les olives dénoyautées et coupées en quatre, les câpres passées sous l'eau, l'ail, puis déposer basilic et persil, frais de préférence. Verser 1 à 2 cuillères à soupe d'huile d'olive. Saler et poivrer. Bien mélanger le tout. 

3- Déposer pour quelques minutes les barquettes d'aubergines encore vides dans de l'eau bouillante, juste le temps de rendre leur peau un peu moins dure.

4- Farcir les barquettes avec votre préparation aux olives tomates et câpres. Les déposer dans un plat allant au four. Verser abondamment l'huile d'olive sur vos aubergines. Laisser cuire une trentaine de minutes à 200°, surveillez la cuisson.

 

297

298

 

 

Une belle recette napolitaine et végétarienne à mettre sur votre liste de "recettes à faire". D'ailleurs, en parlant de recettes végétariennes, connaissez-vous HouseTrip.fr, le site spécialisé dans la location de vacances de particuliers à particuliers? Ne vous inquiétez pas, on va bien parler de cuisine ! En effet, j'ai découvert que le site propose à présent un guide interactif et pratique dédié à la cuisine végétarienne et végétalienne pour toutes les personnes qui souhaitent visiter Londres, Paris, Berlin, ou bien qui y habitent: cliquez ici  
Le guide est vraiment simple d'utilisation : il suffit de cliquer sur la ville de son choix, Paris Londres ou Berlin pour le moment, et apparaissent sur une carte routière les restaurants végétariens / végétaliens existants. Ils sont d'ailleurs disposés en différentes catégories: sorties en famille, occasions spéciales pour un repas un peu plus chic et/ou romantique...Une petite présentation accompagne chacun des restaurants proposés ce qui pourra vous aider à faire votre choix.
Le plus de ce guide est la catégorie "rencontre avec les experts", qui vous met en lien avec les divers sites internet et blogs sur la cuisine végétarienne et végétalienne. Ainsi pour chaque ville vous trouverez une liste d'experts et de blogs à découvrir, français, anglais et allemands.
Enfin, une interview d'un représentant à succès de la cuisine végétarienne et/ou végétalienne finalise le guide, et comme pour la catégorie "rencontre avec les experts", vous trouverez une interview par ville.
Pour votre prochaine visite à Paris, Londres ou Berlin, plus besoin de perdre la tête dans la recherche d'un restaurant végétarien/végétalien, HouseTrip.fr vous facilite la vie !

Sur ce, buon appetito !

 

298

 

Posté par orsetta77 à 09:05 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


mercredi 15 octobre 2014

Risotto aux poivrons / risotto ai peperoni

Lors de la dernière récolte des poivrons de notre verger, j'en ai congelés pas mal afin d'en profiter durant tout l'hiver.

Au rythme où je les consomme, je pense qu'ils ne passeront pas l'automne. On en trouve encore un peu sur les étals des marchés, je vais donc faire le plein à nouveau...

Je ne sais pas chez vous, mais ici il fait encore assez chaud (oui, on est dans le talon de la botte quand-même, on ne peut pas avoir 15 degrés mi-octobre) et j'ai encore envie de jolies couleurs ensoleillées dans mon assiette avant d'attaquer fenouils et citrouilles.

Que pensez-vous de celle-ci? Si vous souhaitez réaliser cette belle recette italienne, je vous conseille d'ajouter quelques petits morceaux de scamorza, (fumée ou non selon vos goûts), le risotto sera encore plus gourmand.

Pour deux personnes :

- 180 grammes de risotto arborio

- 2 poivrons (un rouge et un jaune par exemple)

- 1 litre de bouillon de légumes (un cube et demi)

- 1/2 verre de vin blanc sec

- 1/4 d'oignon haché

- 1 noix de beurre

- parmesan

- huile d'olive extra-vierge.

1- Couper les poivrons en deux, ôter les graines et les filaments, puis les laver. Les faire cuire une dizaine de minutes dans de l'eau bouillante salée. Une fois cuits et tièdes, les couper en petits morceaux.

2- Préparer votre bouillon de légumes.

3- Faire rissoler l'oignon haché dans deux à trois cuillères à soupe d'huile d'olive. Déposer le riz et rissoler 2 minutes tout en mélangeant. Verser le vin blanc sec, laisser évaporer. Ajouter une louche de bouillon. Mélanger.

4- Lorsque le riz a absorbé quasiment tout le bouillon, en verser une nouvelle louche. Poursuivre cette opération jusqu'à la cuisson complète du riz (compter une vingtaine de minutes).

5- 10 minutes avant la fin de la cuisson de votre risotto, déposer les morceaux de poivrons, mélanger.

6- Une fois votre risotto prêt à servir, hors du feu déposer une noix de beurre puis parsemer de parmesan râpé (et de scamorza en petits morceaux si vous en avez à disposition). Bien mélanger.

Servir bien chaud.

Buon appetito!

301

 

Posté par orsetta77 à 08:00 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : ,

dimanche 28 septembre 2014

La ciambella, gâteau italien: la vraie recette de belle-môman!

La ciambella (ou ciambellone comme me l'a suggérée une fidèle lectrice de ma page facebook, par ciambellone on entend un gâteau plus grand, par chez moi j'entends plus souvent ciambella) est un classique parmi les classiques. Un gâteau assez sec (pour donner plus de moelleux, certains ajoutent un yaourt) à prendre au petit-déjeuner ou goûter.

Il doit exister autant de variantes que de familles italiennes comme j'aime le répéter sur ce blog, donc de mon côté, comme toujours, je vous propose la recette de belle-môman. La vraie recette de la ciambella de belle-môman! 

- 300 grammes de farine

- 150 grammes de beurre fondu

- 150 grammes de sucre semoule

- 3 oeufs

- le zeste d'un citron

- un sachet de sucre vanillé

- un verre de lait (150/160 ml)

- 1 sachet de levure

1- Tout mélanger et déposer dans un moule à savarin.

2- Mettre au four pendant environ 30 mn (vérifier la cuisson) à 180°.

Voilà voilà, rien d'autre à faire.

J'ai utilisé le moule gentiment offert par mon partenaire la maison Armanni  qui vous propose des produits de très grande qualité, je vous invite à aller prendre connaissance de leur site internet. Je vous en avais déjà parlé lors de ma recette des cantucci ici    

Buon appetito!

 

294

Posté par orsetta77 à 13:06 - - Commentaires [26] - Permalien [#]
Tags : , ,

mardi 16 septembre 2014

Polpettone à la sauce tomate / Polpettone al sugo

Aujourd'hui je vous propose une exquise recette que belle-môman réalise souvent, le dimanche en particulier. Moi aussi à présent.

Le polpettone al sugo. Polpettone dériverait de "polpetta" (recette ici  ), cette boulette de viande à l'italienne, mais dans le cas du polpettone on sous-entend quelque chose de plus grand, de plus consistant.

Il existe bien sûr, selon les régions, différentes façons de préparer le polpettone. Ainsi nous avons le polpettone siciliano ou bien encore le polpettone alla genovese. Ce sera donc l'occasion pour moi de vous en proposer les recettes plus tard. 

En attendant, c'est la recette de famille qui nous intéresse.

Pour 4 personnes (environ)

- 250 grammes de viande hachée de veau

- 2 oeufs +  2 oeufs cuits

- 3 cuillères à soupe de chapelure (voire un peu plus)

- 50 grammes de parmesan râpé

- sel poivre, persil haché finement

- 30 grammes de jambon en tranches fines

- 30 grammes de mortadelle en tranches fines (ou seulement 60 grammes de jambon si vous n'aimez pas la mortadelle)

- 50 grammes de fromage en tranches fines (galbanino ou bien emmental)

- 400 grammes de sauce tomate (maison, la recette est ici  )

- huile d'olive extra-vierge

- 1/4 d'oignon émincé

- 2 petits morceaux de céleri

1- Mélanger la viande, les 2 oeufs, la chapelure, le parmesan, sel poivre et persil haché. Si le mélange est trop liquide, ajouter chapelure et fromage jusqu'à ce que la consistance vous permettre de former un pâton qui se tienne. Réserver au frais.

2- Faire cuire vos 2 autres oeufs (10 mn dans eau bouillante). En ôter la coquille une fois refroidis.

3- Préparer votre sauce tomate: faire rissoler 1/4 d'oignon émincé finement dans 2 à 3 cuillères à soupe d'huile d'olive. Ajouter les morceaux de céleri (lorsque j'achète le céleri, je le lave, coupe les branches en petits morceaux et congèle, ainsi j'en ai toujours à disposition) et verser la sauce. Saler et laisser cuire à feu doux 20 mn en ajoutant si nécessaire un peu d'eau durant la cuisson.

4- Baigner légèrement un plat (cela évitera que la viande ne colle à celui-ci) suffisamment large où vous ferez rissoler votre préparation par la suite. Étaler la viande sur 1 cm d'épaisseur en formant une forme rectangle. Déposer les tranches de jambon, mortadelle et fromage, puis les oeufs cuits, entiers ou bien coupés en deux dans le sens de la largeur, le jaune vers le bas. Laisser les bords libres, au-moins 1 cm, pour refermer sans que l'intérieur ne déborde.

292

Enrouler la viande du haut vers le bas pour les 3/4 environ puis du bas vers le haut afin de refermer le pâton. Bien souder et ne pas oublier les côtés. Déposer de la chapelure sur toute la viande.

5- Dans une grande poêle, déposer 2 cuillères à soupe d'huile d'olive et faire rissoler la viande sur tous les côtés. Attention, la préparation est délicate.

6- Ajouter la sauce tomate et laisser cuire à feu doux une heure environ.

Avec une purée de pomme de terre, ou quelques poivrons rissolés, votre repas sera fantastique!

Buon appetito!

291

Posté par orsetta77 à 13:35 - - Commentaires [28] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

lundi 8 septembre 2014

Risotto aux aubergines

Je profite des dernières aubergines de notre verger pour faire un risotto.

Rien de plus simple que le risotto, je m'en suis auto-proclamée la reine, (vous aussi vous vous êtes auto-proclamés reine/roi du risotto non ?), j'en réalise toutes les semaines depuis que je vis en Italie.

Pour 2 personnes:

- 180 grammes de riz pour risotto

- bouillon de légumes (1/2 litre)

- 1 aubergine

- 2/3 cuillères à soupe de sauce tomate (maison, c'est encore mieux)

- parmesan

- basilic

- 1 gousse d'ail

- huile d'olive extra-vierge

- sel, poivre.

 

1- Préparer votre bouillon de légumes.

2- Laver les aubergines, ôter les pédoncules, couper en petits morceaux. Réserver. Si besoin, aupravant, les saler et les disposer dans une grande passoire. Recouvrir d'un autre plat suffisamment lourd. Cette opération permettra d'enlever l'amertume des aubergines. Les laisser disposées ainsi environ 3/4 d'heure. Par la suite, "étreindre" chacune des tranches d'aubergine afin de retirer le liquide amer encore présent.

3- Faire rissoler la gousse d'ail dans 2/3 cuillères à soupe d'huile d'olive. Déposer les aubergines, saler, et laisser cuire environ 15 mn, tout en mélangeant régulièrement.

4 -A part,  faire rissoler le riz pendant 1 minute environ. Déposer une louche de bouillon puis la sauce tomate. Mélanger. Lorsque le riz a absorbé quasiment tout le bouillon, en verser une nouvelle louche. Poursuivre cette opération jusqu'à la cuisson du riz (compter une vingtaine de minutes).

5- Vers la fin de la cuisson du riz, ajouter l'aubergine, le basilic émincé et le poivre. Il est habituellement d'usage d'ajouter une noix de beurre, je ne l'ai pas fait et cela ne m'a pas manqué. Parsemer de parmesan râpé. Servir bien chaud.

Buon appetito!

289

Posté par orsetta77 à 11:38 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
Tags : , ,



Fin »
Recettes de cuisine mytaste.tn