L'Italie dans ma cuisine

vendredi 18 juillet 2014

Friselline à l'huile d'olive / Friselline all'olio di oliva

Vous aussi vous avez l'ami dont la mission est de vous faire prendre (ne lisez pas "perdre" mais bien "prendre") du poids? Peut-être est-ce vous même cet ami en question, méchant méchant méchant!

Bon, le mien c'est Francesco. A chaque fois que l'on se voit (assez souvent en fait) il m'apporte à manger. Le dernier cadeau "prise de poids" en question c'était les "friselline", achetées dans une boulangerie de Lecce.

J'adore ces petits pains biscottés typiques des Pouilles que l'on sert comme antipasto en particulier l'été. Cela ressemble biensûr aux frise, typique des Pouilles, dont la recette est ici , mais les friselline, plus petites, ne nécessitent pas qu'on les baigne dans de l'eau, contrairement aux frise.

La tradition est des servir les friselline avec des petits morceaux de tomates, un peu de sel, d'origan, de piment, le tout arrosé d'huile d'olive extra-vierge. Notre bonheur est d'avoir un verger familial qui nous fournit tout cela, enfin sauf le sel quand-même.

Je vous conseille de donner cette touche italienne à votre prochain apéro-dinatoire au autre, c'est un délicieux voyage en Italie que vous proposerez à vos invités.

Bref, du coup j'ai eu envie d'en faire moi-même et de partager cela avec vous.

Ici le choix de l'huile d'olive est très important, elle doit être de bonne qualité car c'est ce qui donnera le goût unique aux friselline.

Pour une trentaine de friselline:

- 250 grammes de semoule de blé (ou farine intégrale)

- 125 grammes d'eau

- 50 grammes d'huile d'olive extra-vierge

- 3 grammes de levure de bière

- 5 grammes de sel.

1- Déposer la semoule dans une saladier, faire une fontaine et verser l'huile d'olive ainsi que la levure fondue dans l'eau tiède. Commencer à pétrir, puis ajouter le sel. Pétrir jusqu'à l'obtention d'une préparation homogène et élastique. Former une boule, couvrir et laisser reposer 1 heure 30 environ, (la pâte doit avoir doublé de volume).

2- Former des petits boudins d'environ 10 cm de longueur et 1 cm de diamètre. Les aplatir et les enrouler sur eux-mêmes, comme pour former la coque d'un escargot. Avec un peu d'eau, coller l'extrémité au reste de la pâte en effectuant une légère pression.

3- Déposer les friselline sur du papier cuisson, laisser à nouveau reposer 1 heure environ puis faire cuire au four à 200° jusqu'à ce qu'elles soient dorées.

4- Laisser refroidir, couper les friselline en deux dans le sens de la largeur. Les déposer à nouveau au four ventilé à 160°pendant environ 15 mn, à surveiller.

Conserver les friselline dans un sac hermétique, elles se conservent très bien et très longtemps.

Buon appetito!

277

278

Posté par orsetta77 à 12:14 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


dimanche 13 juillet 2014

Torcetti biellesi

On fait un petit saut dans le Piémont pour cette nouvelle recette italienne. Ce sera du sucré, de temps en temps cela ne fait pas de mal, car il est vrai que mon blog propose plutôt des recettes salées de manière générale.

Je vous propose donc la recette des torcetti biellesi, des biscuits secs et croquants, typiques de la cuisine piémontaise et, comme son nom l'indique, de la ville de Biella en particulier.

Les torcetti sont classés officiellement comme "produit agro-alimentaire traditionnel de la région Piémont". On ne plaisante pas avec les torcetti!

Voici donc la recette que je réalise dans ma cuisine:

- Pour 250 grammes de farine blanche

- 100 grammes de beurre mou

- 80 grammes de sucre semoule

- 3 grammes de levure fraîche

- eau

- sel.

1- Diluer la levure dans 1 cuillère à soupe d'eau. 

2- Déposer la farine dans un saladier. Ajouter 1 pincée de sel puis 1 cuillère à soupe de sucre. Au centre déposer la levure diluéepuis 125 ml d'eau. Pétrir jusqu'à l'obtention d'un mélange homogène. Laisser reposer environ 1 heure et demie, (la pâte doit doubler de volume).

3- Ajouter ensuite dans la pâte le beurre mou coupé en cubes et pétrir. Laisser reposer une heure.

4- Déposer le reste de sucre dans une assiette. Avec la pâte, former des bâtons d'environ 10 cm de longueur et 1 cm de diamètre. Les faire rouler dans le sucre et joindre les deux extrémités.

5- Déposer les torcetti sur une plaque allant au four et recouverte de papier sulfurisé. Laisser cuire entre 10 et 15 mn (selon la puissance de votre four) à 200°. Les biscuits doivent être croquants.

Buon appetito!

 

253

 

Posté par orsetta77 à 09:36 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , , ,

lundi 7 juillet 2014

On parle du blog sur 750g.com

Retrouvez une nouvelle interview sur le site 750g.com 

Je vous dis tout! Même la pire de mes catastrophes culinaires... (jusqu'à aujourd'hui)

Le lien ici  

750gcom

Posté par orsetta77 à 18:15 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

vendredi 4 juillet 2014

Orecchiette à la crudaïola / Orecchiette alla crudaiola

Nous sommes dans ma région d'adoption pour cette nouvelle recette italienne. Vous le savez, les orecchiette sont les pâtes typiques des Pouilles. Je vous ai proposé une recette pour les faire vous-mêmes ici  avec une belle vidéo très "pro" où je vous explique les gestes... Puis j'ai partagé quelques idées traditionnelles à base d'orecchiette ici  et ici  

Aujourd'hui je vous propose une version estivale comme on aime la préparer in Puglia. Pour tout vous dire, étant en pleine période de la coupe du monde de football, j'espèrais proposer cette recette lors d'un quart de finale de l'Italie, au-moins...Ce sera donc un hommage, on va dire ça.

Pour 4 personnes:

- 400 grammes d'orecchiette

- 250 grammes de tomates cerises

- 250 grammes de mozzarella

- roquette (sauvage, c'est encore mieux)

- ricotta salée 

- Piment oiseau

- basilic frais

- origan (en option)

- sel

- huile d'olive extra-vierge.

1- Couper les tomates lavées en 2 en ayant pris soin d'avoir enlevé les graines. Les assaisonner d'huile d'olive, de sel et d'origan si vous avez choisi d'en mettre. 

2- Couper la mozzarella en cubes.

3- Faire cuire les orecchiette dans un grand récipient d'eau salée selon le temps de cuisson indiqué sur votre paquet.

4- Une fois les pâtes cuites, les laisser refroidir (pour éviter que la mozzarella ne fonde) puis les déposer dans un grand saladier. Ajouter les tomates, la mozzarella, la roquette coupée en fines tiges, le piment en petits morceaux, le basilic, l'huile d'olive et le sel. Mélanger le tout. Enfin, parsemer de ricotta salée râpée.

Le negraoamaro bien frais, que j'ai reçu avec la box italienne, est un vin idéal pour accompagner ce plat.

Buon appetito!

266

 

267

Posté par orsetta77 à 13:02 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

vendredi 27 juin 2014

Spaghetti alla "puttanesca"

 

270

Nous pouvons lire différentes histoires qui racontent l'origine de ce plat et plus particulièrement du nom donné à cette recette qui, vous avez raison, sonne comme un "gros mot". Je confirme, ce n'est pas le nom le plus élégant mais qu'est-ce qu'on se régale!

Une des légendes raconte que c'est "Yvette la francese" (Yvette la française), une fille de joie dont les origines sont provencales, qui donna le nom à ce plat de pasta en l'honneur de sa profession, la plus ancienne au monde, plat qui permettait rapidement de reprendre des forces.

Une autre légende explique que le propriétaire d'une maison close avait pour habitude de recevoir les clients avec ce plat facile et rapide d'exécution.

Bref, je pourrais partager d'autres histoires avec vous mais vous aurez noté avec ces deux exemples que tout tourne autour de...ce que vous aviez bien compris!

Je profite de cette recette pour vous parler de la box italienne dont le site se trouve ici . Ce partenariat fait parti des rares que j'ai acceptés et si je l'ai fait c'est parce que biensûr je trouve cette idée formidable d'envoyer chaque mois à votre domicile des produits représentant une région italienne en particulier. Il s'agit de produits choisis avec soin, de grande qualité et bien représentatifs de la région en question.

Vous me direz, vivant en Italie, je trouve tout sur place, alors pourquoi avoir accepté ce partenariat? Tout simplement parce que je peux émettre une critique assez constructive et vous proposer une recette pour l'utilisation des produits envoyés.

Ce mois de juin, la box vous emmène dans les Pouilles, tiens donc! Chez moi, pour ceux et celles qui ne seraient pas encore au courant. La box est très bien emballée, malgré la fragilité de certains produits et le long voyage parcouru avec des facteurs plus ou moins tendres avec les colis, je dois dire que tout est entier et sans aucune trace d'un voyage de plus de 2400 kilomètres.

268

Dans cette box ne pouvaient manquer:

- les orecchiette, les pâtes typiques des Pouilles, dont vous trouverez différentes recettes sur le blog. Il s'agit d'un sachet de 500 grammes et de production artisanale,

- un pot de 300 grammes d'aubergines en juliennes à l'huile, un antipasto typique de ma région que j'aime particulièrement. On les présente accompagnées d'autres antipasti comme "il salame", le saucisson coupé en tranches très fines, des olives, du fromage...Vous en parler me fait venir la faim!

-  une bouteille de 375 ml de negroamaro, le vin traditionnel du Salento, la zone des Pouilles où je vis, la production de ce vin est réalisée à Salice Salentino, un lieu fameux dans la production de vins spéciaux,

- un ustensile pour les spaghetti, marque Lagostina, marque très connue et réputée, de grande qualité, de ceux qui resteront à vie dans votre cuisine,

- et enfin un pot de 180 grammes de sauce tomate au basilic dont la production est, comme pour le vin, réalisée dans le Salento, et pour l'avoir utilisée pour cette recette, je vous assure qu'elle est excellente; c'est bien la première fois qu'on utilise une sauce en bocal, pas faite par nos soins, et nous n'étions pas déçus.

Je suis vraiment satisfaite du contenu de cette box, mon italien également, ce qui est un gage de qualité!

Et si vous souhaitez venir vous promener physiquement dans cette merveilleuse région, parmi tous les endroits à visiter absolument, Alberobello est une ville à ne manquer sous aucun pretexte. Je vous laisse regarder dans mes albums photos, vous comprendez pourquoi.

Revenons à la recette. Il existe plusieurs versions de la "puttanesca" et donc là encore impossible de dire qu'il y a une vraie recette, il faudrait pouvoir remonter à l'époque et à la personne qui l'a inventée pour se narguer d'avoir la recette originale. Il y a la recette avec anchois, la recette sans, avec peperoncino ou pas, persil ou non...Bref, je vous propose ma version, celle que je ne changerais pour rien au monde!

Pour 4 personnes:

- 360 grammes de spaghetti

- 300 grammes de tomates pelées, pour moi le pot de sauce tomate offert par la box italienne

- 100 grammes d'olives noires dénoyautées

- 4 anchois

- 2 cuillères à soupe de câpres (passées sous l'eau si comme moi elles sont maintenues dans le sel)

- 1 gousse d'ail

- origan

- piment

- persil hâché

- huile d'olive extra-vierge.

Pas besoin de sel dans cette recette.

1- Dans une poêle, faire rissoler la gousse d'ail dans 3 cuillères à soupe d'huile d'olive puis déposer les anchois passés sous l'eau et coupés en petits morceaux. 

2- Une fois les anchois fondus, ajouter les olives coupées en 4, les câpres, les tomates pelées, le piment, l'origan et le persil. Laisser cuire une bonne dizaine de minutes.

3- Pendant de temps, faire cuire vos spaghetti al dente dans un grand récipient d'eau bouillante salée. Conserver de l'eau de votre cuisson des pâtes et une fois cuites, déposer ces dernières dans la préparation à la sauce tomate.

4- Faire cuire à feu vif pendant 2 minutes tout en mélangeant, ajouter un peu d'eau de cuisson si nécessaire, il est important de conserver une sauce, et parsemer à nouveau de persil.

Buon appetito!

271

 

Posté par orsetta77 à 17:41 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,



Fin »
Recettes de cuisine mytaste.tn